HENRI CHARRIERE "PAPILLON"

Publié le par kalou

HENRI CHARRIERE

"PAPILLON"

1906/1973

 

Plus connu sous le nom de "Papillon", Henri CHARRIERE est né le 16 novembre 1906 à l'école publique de Saint Etienne de Lugdarès (en Ardèche), où ses parents étaient instituteurs. Très turbulent enfant, il était très proche de sa mère, surtout lorsque son père du partir pour la guerre 14/18.

Malgré son jeune âge, il a veillé sur elle et ses deux soeurs plus âgées, jusqu'au retour de celui-ci. Il n'acceptera jamais que cette mère adorée décède de la fièvre espagnole, après avoir soigné les bléssés de guerre, alors qu'il n'avait que 11 ans.

Son adolescence très pertubée fera de lui un petit délinquant, impulsif et bagareur.

Engagé dans la marine nationale, en 1926, il va être à un tournant de sa vie qui va le conduire dans un bataillon disciplinaire à Calvi où il se fera tatouer un papillon sur la poitrine (symbole de liberté). Sa carrière militaire prendra fin après s'être mutilé volontairement un pouce.

Monté à Paris et installé dans les milieux du proxénétisme, il sera accusé du meutre d'un souteneur. Lors de son procès, Papillon aura bien du mal à se défendre et ajoutera des grossièretés à l'encontre de ce tribunal, ce qui le condamnera à perpétuité et le conduira aux bagne à Saint Laurent du Maroni en Guyanne.

Homme intelligent, il se fera passer pour fou après plusieurs tentative d'évasion, pour être transféré à l'île du diable, lieu où on ne s'évade pas.

Pour Henri CHARRIERE, rien n'est impossible, car impossible n'est pas français, aussi pendant des années, il observera les courants en jetant des sacs de noix de coco et va s'apercevoir qu'à un certain moment ceux-ci sont éloigné de l'île.

En 1944, il reussira son évasion et s'installera deux ans plus tard à Caracas, au Vénézuela et s'y mariera.

Henri CHARRIERE est resté le plus célèbre bagnard de la Guyanne , en raison de ses nombreuses évasions, dont celles de 1933 et 1941.

Sa nouvelle vie de commerçant notoire et respecté commencera.

Il écrira ses mémoires et son livre connaîtra un succès international et fera sa richesse.

 

 

 

Une adaptation cinématographique américaine du livre a été tournée : le film de Franklin J. Schaffner reunit Steeve Mc Queen dans le rôle de Papilloon et Dustin Hoffman.

 

 

 

Décédé le 23 juillet 1973 à Madrid, il sera inhumé au petit cimetière de Lanas (Ardèche) auprès de sa mère.

 

 

Beaucoup penseront qu'Henri CHARRIERE n'a pas écrit son livre lui-même, aussi Vincent Didier, garde-forestier à Villeneuve de Berg (Ardèche), passionné par la vie tumultueuse de cet homme hors du commun va partir sur ses traces et va reussir à accumuler un dossier impressionnant de témoignage de gens qui l'ont connu, de sa famille, de lettres qu'avait écrit "Papillon", etc..

Pour Vincent DIDIER, Henri CHARRIERE est bien l'auteur de ce best seller vendu à plus de 15 millions d'exemplaires.

Coupable ou innocent? personne ne le saura jamais. Le garde-forestier ardéchois démontre lors de ses conférences qu'à cette époque les milieux connaissaient de nombreux règlements de compte sans pour autant être condamné à perpétuité.

Henri CHARRIERE a fait treize ans de travaux forcés aux bagne et la vengeance contre la justice qui l'habitait ainsi que l'amour de son Ardèche qu'il comptait bien revoir lui ont permis de résister durant toutes ces années.

 

Après avoir scellé une plaque en juillet 2003 sur le mur de l'école qui l'a vu naître, la commune de Saint-Etienne de Lugdarès vient de fêter son centenaire.

 

 

Vincent DIDIER vient d'écrire un livre sur la vie de Papillon en se basant sur tous les documents qu'il possède afin que les faits relatés soient des plus authentiques. Ce livre sortira dans quelques jours....... 

 

 

Henri CHARRIERE

 

 

 

 

 

liens vers d'autres articles:

http://affaire.classee.free.fr/Seznec/Livres_connexes/Papillon.htm

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_Charri%C3%A8re

 

http://www.medarus.org/Ardeche/07celebr/07celTex/charriere_henri_papillon.htm

 

 

 

 

 

 

Publié dans ARDECHE

Commenter cet article